Trahison sur trahison lors du dernier épisode de Running Man

L’épisode de cette semaine marqua le retour de la signature de l’émission : l’arrachage de nametag ! 

Chaque membre et chaque invité avaient reçu une carte de bingo dans laquelle ils devaient écrire les noms des autres membres. La première personne a réunir 4 lignes de Bingo grâce aux éliminations devait aller jusqu’au podium final et crier « Bingo ! ».

De façon prévisible, Ji Suk Jin, aussi appelé le « Race Starter », fut le premier éliminé. De nombreuses personnes ayant prévu le coup avaient placé son nom dans la case centrale de la grille, jugée la plus importante.

Après cela, le jeu s’est transformé en chacun-pour-soi avec des trahisons qui s’enchaînaient sur d’autres trahisons, chaque joueur étant concentré sur sa propre grille de Bingo.

Kim Jong Kook, utilisant sa tête pour deviner qui allait être la prochaine cible en fin de partie, resta près du podium, avec seulement un seul nom à cocher sur sa grille pour gagner. Lorsque ce nom fut annoncé, il fut le plus rapide pour atteindre l’estrade, arrachant la victoire à un Lee Kwang Soo au pied du podium.

Source : Allkpop
Traduction : Running Man France

Vous aimerez aussi...