Les deux visages des membres de Running Man

  runningmanep98-26

La variété permet de faire ressortir les facettes jamais vues auparavant des stars et cela est on ne peut plus vrai pour Running Man.

L’émission de variété populaire a transformé des célébrités inattendues de l’industrie du divertissement (acteurs, mannequins, rappeurs et chanteurs) en superstars de la variété. A tel point que l’on se demande si certaines d’entre elles n’auraient pas une double personnalité.

Running Man a donné vie à certains personnages du gratin de la variété et nous allons présenter les membres dont les images ont pris un tournant, bon ou mauvais, depuis leur apparition dans le programme.

Song Ji Hyo, l’actrice vs Mong Ji Hyo

Il y a une raison qui explique ce pourquoi Song Ji Hyo a réussi à se démarquer aussi longtemps d’une équipe de garçons dans Running Man.

Alors que la plupart des actrices se soucient de maintenir leur image de starlette, si Song Ji Hyo  n’est pas malmenée comme les garçons, elle sera probablement perdue, ce qui explique son surnom de “Mong Ji Hyo” (« Ji Hyo au regard absent/inexpressive Ji Hyo »).

Malheureusement, son image de garçon manqué est tellement forte que nous oublions (parfois Song Ji Hyo elle-même oublie), qu’en réalité, elle est une starlette.

Nous nous en sommes rappelés lors d’un épisode récent de Running Man, lorsqu’il y avait des indices durant une mission dans laquelle figuraient les personnages de Song Ji Hyo dans des dramas et des films, et que Song Ji Hyo n’a pas réussi à les deviner.

Malgré le fait que Mong Ji Hyo a beaucoup fait rire dans l’émission, l’actrice a rencontré des problèmes à cause de son image, ce qui a donné lieu récemment à des critiques quant à ses capacités d’actrice dans le drama « Mandate of Heaven ».

Lee Kwang Soo, le mannequin/acteur vs la Girafe

Il n’y a seulement que dans Running Man qu’un acteur avec des traits de mannequin puisse être réduit à un statut d’animal. Demandez à Lee Kwang Soo.

L’acteur, qui a fait ses débuts dans le mannequinat, est devenu connu grâce au sitcom de MBC « High Kick Through the Roof  » et il a une filmographie impressionnante qui comprend des dramas tels que « City Hunter » et  « Nice Guy ».

Mais dans Running Man, il est mieux connu sous le nom de « Girafe ».

Les longs jambes de top-model de Lee Kwang Soo sont peut-être faites pour les défilés mais elles le font plus trébucher qu’autre chose dans l’émission de variété, étant toujours derrière les autres. Cependant, lorsqu’une opportunité se présente, vous pouvez compter sur Lee Kwang Soo pour être le premier à tourner le dos aux autres membres, ce qui lui a valu le surnom de « Traître ».

L’acteur jouera le rôle d’un méchant dans le prochain drama « Goddess of Fire Jeongi » et beaucoup sont curieux de voir si la mascotte de Running Man pourra faire place au mauvais garçon. Au moins, se débarrassera-t-il de son image de traître?

Gary, le rappeur charismatique vs Gary, le membre calme du Monday Couple

Avant de nous faire mourir de rire dans Running Man, Gary était mieux connu comme l’un des membres du duo de rap, LeeSsang.

Néanmoins, depuis qu’il est dans l’émission, Gary est passé de l’état de celui de lâcher de la pression sur scène à lâcher des répliques à Song Ji Hyo, sa moitié de l’adorable Monday Couple.

Alors que Gary n’a aucun problème à exciter la foule dans les concerts de LeeSsang, il reste cool dans Running Man, en tant que Calme Gary, un surnom généré par son expression imperturbable pendant les missions de prises de photos dans les premiers épisodes du programme, où il ne laissait transparaître pas même une goutte de sueur.

Kim Jong Kook, le doux chanteur de ballades vs Spartakooks

Il a peut être une voix de moustique, mais le chanteur de ballades Kim Jong Kook est tout en muscles dans Runnning Man.

Avec des surnoms tels que “Sparta” et “Neungryukja” (Le Commandant), Kim Jong Kook est craint de maintes personnes dans l’émission, aussi bien de ses camarades que des invités.

Tout le monde sait qu’il est plus sage d’être aux côtés de Kim Jong Kook plutôt que contre lui, car s’il ne peut être plus rusé que vous, vous pouvez être sûrs qu’il fera recours à de la force pure et dure pour vous éliminer.

Entre étrangler ses camarades avec ses bras et chasser les invités, il est probablement difficile de croire que c’est la voix de Kim Jong Kook derrière les hits tels que « One Man », « Loveable », « Star », « Wind, Sunshine and Love ». Mais, c’est là que « Kookie », son autre personnalité adorable dans le show, fait son entrée.

Source: Allkpop
Traduction: Running Man France

Vous aimerez aussi...